Né en 1966, docteur en sociologie de l’Université Catholique de Louvain (thèse consacrée aux transformations des politiques sociales et à leurs conséquences pour les agents professionnels et les publics, avec Robert Castel et Guy Bajoit), Abraham Franssen est professeur ordinaire de sociologie à l’Université Saint-Louis. Il est notamment chargé des cours d’Analyse de l’action publique et de Sociologie de l’action collective. Par ailleurs Chargé de cours invité à l’UCL, il y est chargé du cours de Sociologie de l’intervention sociale.

Ses travaux de recherche, en tant que chercheur et en tant que promoteur, ont porté et portent en particulier sur l’analyse de l’action publique dans le domaine social, de l’emploi, de  la jeunesse, du handicap, notamment pour saisir les implications des transformations normatives en cours sur les rôles et les identités professionnelles des agents et sur les trajectoires et expériences des usagers.

Menés dans une approche qualitative conjuguant plusieurs techniques (d’observation, d’entretiens, de récits de vie, …), ces recherches et travaux menés avec l’équipe du CESIR et de nombreux partenaires se caractérisent par leur méthodologie participative et leur visée de recherche-action, à travers la mise en œuvre de la méthode d’analyse en groupe, dont il est un des concepteurs.

Les publications d’Abraham Franssen sont visualisables sur le Dépôt Institutionnel de l’Université Saint-Louis -Bruxelles.

%d blogueurs aiment cette page :